Voir nos événements

Soigner les blessures et les traumatismes

Si vous vous cognez l’orteil, si vous avez une ampoule à cause de chaussures serrées ou si vous marchez sur un objet pointu, vous n’y pensez probablement pas. Mais si vous êtes diabétique, vous devez vous faire soigner correctement, quelle que soit la taille ou la surface de la plaie. Savoir comment traiter les petites blessures vous aidera à éviter l’infection et à accélérer la guérison.

Pourquoi les blessures diabétiques peuvent poser des problèmes

  • Lésion nerveuse (neuropathie) – Lorsque vous souffrez de neuropathie, vous pouvez ne pas ressentir la douleur d’une coupure ou d’une ampoule avant que celle-ci ne s’aggrave ou ne s’infecte.
  • Système immunitaire affaibli – Lorsque les défenses naturelles de l’organisme sont affaiblies, même une blessure mineure peut s’infecter.
  • Artères étroites – Les personnes dont les artères des jambes sont obstruées sont plus susceptibles de développer des blessures, d’avoir des infections graves et d’avoir des problèmes de cicatrisation, car les artères rétrécies rendent plus difficile l’accès du sang à la blessure pour la soigner.

Les blessures aux pieds sont dangereuses

Les pieds et les chevilles sont particulièrement vulnérables aux problèmes de plaies diabétiques. La cicatrisation des plaies sous le genou est une dynamique différente de celle des autres parties du corps, car ces zones sont sujettes à des gonflements qui peuvent entraver la cicatrisation.

Les diabétiques étant plus susceptibles de présenter des callosités, une peau sèche et des lésions nerveuses, il leur est plus difficile d’éviter les blessures au pied, ce qui peut entraîner un risque accru d’ulcères et d’infections. Outre la perte de sensibilité des pieds, de nombreux diabétiques ont également des problèmes de vision, de sorte qu’ils peuvent ne pas sentir ni voir une petite blessure avant qu’elle ne devienne grave.

Une blessure qui devient grave peut faire plus que causer de la douleur et des désagréments. Elle peut causer tellement de dommages aux tissus et aux os que l’amputation devient la seule option.

Les recherches montrent qu’un ulcère précède la plupart des amputations de membres inférieurs chez les diabétiques, c’est pourquoi il est si important de soigner une plaie avant qu’elle ne devienne grave, ou si possible, de prévenir les plaies en premier lieu.

Comment prévenir les blessures

La meilleure façon d’éviter les problèmes est de les prévenir :

  • Examinez vos pieds tous les jours – Recherchez les ampoules, les callosités, les frottements et les rougeurs. C’est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour éviter les problèmes de pieds diabétiques. Si vous avez des problèmes de vue, demandez à quelqu’un d’autre de vérifier vos pieds tous les jours.
  • Faites attention à votre peau – Recherchez les petits problèmes de peau apparemment mineurs, comme les follicules pileux infectés ou les zones enflammées autour des ongles. Si vous remarquez un problème, parlez-en à votre podologue.
  • Hydratez vos pieds – Utilisez un produit hydratant pour que la peau de vos pieds reste douce et souple, mais n’utilisez pas de lotions entre les orteils car cela peut entraîner une infection fongique. Pour traiter le pied d’athlète, utilisez une crème antifongique sur ordonnance car elle ne laisse pas de résidus d’humidité entre les orteils.
  • Portez des chaussures appropriées – Le port de chaussures bien ajustées peut vous aider à éviter les ampoules. Les chaussures à bout fermé réduisent le risque de blessure au pied, c’est pourquoi il est conseillé de les porter même dans la maison. Si vous avez du mal à trouver des chaussures qui vous vont bien, parlez-en à votre podologue, car vous aurez peut-être besoin d’une chaussure sur mesure.
  • Inspectez vos chaussures tous les jours – Les personnes atteintes de neuropathie diabétique peuvent se promener avec un caillou ou un autre objet dans leur chaussure sans savoir qu’il s’y trouve. Vous devez également vérifier s’il y a des déchirures ou des zones rugueuses à l’intérieur de la chaussure.
  • Choisissez les bonnes chaussettes – Achetez des chaussettes qui évacuent l’humidité de votre peau et évitez celles qui ont des coutures. Des chaussettes spécialement conçues pour les personnes diabétiques sont disponibles dans de nombreux magasins spécialisés, en ligne et chez votre podologue.
  • Lavez-vous les pieds tous les jours – Après vous être lavé, séchez vos pieds avec soin, y compris entre les orteils.
  • Éliminez les callosités – Après votre bain ou votre douche, utilisez une planche d’émeri ou une pierre ponce pour éliminer progressivement les callosités. Ne coupez jamais les callosités avec des ciseaux ou un coupe-ongles.
  • Gardez les ongles des pieds coupés et réguliers – Les ongles incarnés peuvent entraîner des problèmes de pieds. Faites examiner vos pieds régulièrement par votre podologue ou votre médecin.
  • Gérer votre diabète – Prévenir les blessures graves aux pieds, c’est aussi maîtriser votre diabète. Cela implique de surveiller votre glycémie, votre tension artérielle et votre taux de cholestérol, de manger sainement, de prendre les médicaments prescrits par votre médecin, de faire régulièrement de l’exercice, de ne pas fumer et de passer régulièrement des examens médicaux.
Prochains événements
octobre 2021
lunmarmerjeuvensamdim
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7